Janiva Space

Janiva Space

Consommation et Eco-Gestes

 

 

Quelques chiffres entendus à la radio récemment :

 

- Il faut actuellement 18 mois à la terre pour produire ce que nous lui réclamons sur 12 mois.

 

- Si tous les humains consommaient l'équivalent de ce que consomme l'américain moyen, il faudrait 4 planètes terre pour subvenir à nos "besoins".

Cela fait réfléchir non ?

 

 

 Le "zéro déchets", c'est un vrai casse-tête mais pourquoi ne pas néanmoins partager ces petits gestes éco-citoyens que nous pratiquons les uns les autres, sans pour autant nous empoisonner l'existence ?

 

Les courses alimentaires :

 

Je préconise personnellement d'éviter les grandes surfaces qui, de part leurs étalages monstrueux, incitent à la surconsommation et donc au gaspillage et au dépérissement des aliments qui se sont accumulés dans nos frigos.

 

Privilégier plus tôt, dans la mesure du possible, les courses chez le petit épicier du coin en fonction des besoins du moment et le marché hebdomadaire de produits frais et locaux. Au passage, on évite bien évidemment les fraises en décembre ! Globalement, les prix sont plus élevés que dans les supers-marchés mais on s'y retrouve largement en gaspillant moins et en gagnant en contacts humains.

 

Il y a aussi ces épiceries d'un nouveau genre qui depuis quelques temps proposent des céréales, des pâtes, des légumes et fruits secs ... en vrac. Ne les négligeons pas.

 

Cela dit,  bien difficile encore d'éviter les emballages en tous genres et particulièrement les sacs en papier ou en plastique qui servent aux pesées. Depuis quelques semaines (janvier 2016), je teste une solution encore imparfaite mais cependant prometteuse. Quelque soit l'endroit où je vais faire mes courses, je pars avec un grand panier. Sur place, j'utilise les sacs qui me sont proposés pour les pesages de mes fruits et légumes mais ceux-ci, une fois mes produits déballés à la maison, retournent dans mon panier pour une 2ème, 3ème, 4ème ... utilisation. Croyez-moi si vous voulez mais un sac, même en papier, qui a servi à peser des navets, des courgettes ou des pommes peut être ré-utilisé au moins cinq fois sans rendre l'âme. A vous de faire le test !

 

 

DSCN5170.JPG

 

 

DSCN5171.JPG DSCN5172.JPG

 

 

DSCN5173.JPG

 

Je rappelle au passage qu'un recyclage des déchets végétaux dans un lombri-composteur à la maison (voir article "mes amis les lombrics") et/ou un composteur dans le jardin permet aussi d'alléger la poubelle d'au moins 30 à 40%.

 

 

Autres courses ...

 

Là encore, le plus douloureux est de constater l'omniprésence des emballages dans tous les rayons.

 

Certains peuvent cependant être limités par nos choix, exemples :

 

- Un savon traditionnel au lieu d'un gel douche

- Des berlingots d'eau de javel pour remplir le bidon que l'on aura à acheter qu'une fois.

 

Par ailleurs, les flacons vides ou des boîtes de conserve peuvent être recyclés en objets utiles, voir en oeuvres d'art. A vous de faire jouer votre imagination ou de vous inspirer des idées qui pullulent sur la toile.

 

 

DSCN4979.JPG FullSizeRender (2).jpg
Boîte de conserve Flacon gel 

 

 

 

Enfin, il existe des tas de recettes DiY (Do it Yourself) pour fabriquer des produits d'entretien, des produits de soin, des peintures, des colles , des insecticides ... respectant l'environnement.

 

 

 



23/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres